securite industrie

Les gestes qui sauvent dans l’industrie

Si les formations de secouristes sont incontournables dans l’industrie, il y a également des gestes simples qui peuvent sauver et éviter des accidents. Qui doit sensibiliser les salariés et comment le manager de terrain doit-il informer ses équipes ?

De nombreux accidents pourraient être évités dans les usines

Oui, on peut réduire considérablement le nombre d’accidents dans les industries en misant sur une communication plus large. C’est souvent les secouristes, ceux qui ont suivi une formation qui sont les seuls à penser pouvoir intervenir, hors tous les salariés sont concernés par les gestes qui sauvent. Le manager doit responsabiliser tout le monde, pas uniquement les personnes ayant suivi une formation de secouriste ou équipier de première et seconde intervention. Le problème c’est qu’une grande majorité de salariés n’ose pas intervenir lorsqu’il y a un problème de sécurité, de peur de mal faire. Pourtant si une personne est en danger, qu’elle a son bras coincé sous une presse, qui pourra vous reprocher d’avoir appuyer sur un bouton d’arrêt de la machine ?

 

un geste peut sauver une vie

 

Anticiper le danger et le signaler

C’est le rôle de tous de prévenir des dangers présents sur le lieu de travail. Avoir une formation de gestes qui sauvent c’est très bien, mais éviter qu’un accident survienne c’est encore mieux. On est tous responsable de ce qui pourrait arriver, on peut signaler qu’il y a un risque d’accident, cela ne coute rien de remonter des informations de ce type.

L’exemple ci-dessus de la personne qui est coincée sous une machine est citée, car cela s’est déjà produit dans l’industrie, un opérateur qui n’ose pas appuyer sur un bouton poussoir, un bouton d’arrêt d’urgence. Cette action, ce geste qui sauve est loin d’être interdit. Aucun chef d’entreprise n’en voudra à ses employés d’intervenir pour la sécurité d’autrui. Alerter, protéger c’est ce que l’on demande à tous, agir lorsqu’il y a urgence est du devoir de tous !